Le Maitre du Haut Château

Publié le par Tigrou

Il est un thème que je n'ai pas encore abordé et qui pourtant me plait beaucoup : il s'agit de l'uchronie. L'uchronie est un présent qui ne peut avoir lieu car l'auteur a changé un événement du passé : l'auteur a alors imaginé les conséquences de cet événement.

Et pour aborder ce sujet, j'ai choisi un livre que j'ai beaucoup aimé : Le Maître du Haut Château.

Le Maître du Haut Château (titre original : The Man in the High Castle) est un roman de Philip K. Dick écrit en 1962 et qui a reçu le Prix Hugo du meilleur roman l'année suivante. Il s'inscrit dans l'éventualité d'une victoire de l'Allemagne et du Japon lors de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), exploitant le genre de l'uchronie.

L'histoire se déroule aux Etats-Unis, occupés pour moitié par les Allemands et pour moitié par les Japonais, et met en scène un écrivain qui imagine comment les Etats-Unis auraient pu gagner la guerre. On suit ainsi, au cours du roman, les intrigues qui se nouent autour de plusieurs personnages (un officier nazi, un commercial japonais, un entrepreneur américain et son ex-femme, ...).

Au cours du roman, toutes ces histoires se croisent sans jamais se rencontrer (bien que la plupart des personnages aient un lien entre eux). En fait, le véritable lien entre toutes les histoires est un roman : La Sauterelle pèse lourd. Ce roman est une uchronie dans l'uchronie : Hawthorne Abendsen a écrit une histoire où les Alliés battaient l'Axe (bien que ce roman ne décrive pas notre propre monde).

Et c'est ce jeu de mise en abyme qui fait toute la subtilité du Maître du Haut Château.

Publié dans Littérature

Commenter cet article

gwendoline 05/07/2009 08:58

OK, ce bouquin a l'air super, vous m'avez vraiment donne envie de le lire. bises ! bonne journee !(=^_^=)

Tigrou 06/07/2009 08:40



Ce livre, c'est un des piliers des romans d'uchronie et de la mise en abime.

Bonne journée.



graindesel 10/12/2007 11:01

Le début m' a paru moins "déboussolant" que la fin, un peu "nébuleuse" pour rester  dans la SF (rire)les nouvelles de  PK Dick sont interessanteshttp://grain-de-sel.cultureforum.net/mauvais-genres-f23/philip-k-dick-t1095.htm

Tigrou 10/12/2007 13:30

C'est vrai que la fin, à la première lecture, ne m'avait pas parue particulièrement "lumineuse". Mais à la seconde lecture, j'ai mieux compris la mise en abyme, particulièrement bien trouvée (d'un autre côté, c'était le premier roman uchronique que je lisais ... et il y a sûrement tout aussi inventif chez d'autres auteurs !).

aril 31/08/2007 08:52

j'aime bien ce genre de livre.Dick est un auteur que je n'ai pas encore lu mais je pense que je vais aller chercher à la media

Tigrou 31/08/2007 09:57

J'ai connu ce bouquin par bouche-à-oreille en fait et comme je cherchais une uchronie sur la Seconde Guerre Mondiale, j'ai sauté dessus. C'est assez déboussolant au début ...